Comment chauffer un abri piscine ?

chauffer abri piscineQue ce soit pour des raisons de sécurité, d’entretien ou de protection, vous avez choisi d’installer un abri sur votre piscine. Cependant, vous souhaitez aussi gagner en agrément et profiter plus longtemps d’une température clémente. Nous vous présentons les différentes techniques pour le chauffage de votre abri piscine.

Pourquoi chauffer son abri piscine ?

L’abri de piscine est, entre autres, une excellente solution pour maintenir l’eau de votre bassin à une température optimale. Naturellement, cela est dû à l’effet de serre naturel produit grâce aux rayons du soleil, reflétés sur les matériaux de la structure. Par ailleurs, votre bassin est isolé et protégé des intempéries comme le vent ou la pluie qui ont tendance à faire baisser la température de l’eau.

Installer un abri de piscine vous fait bénéficier d’un système de chauffage naturel : de quoi vous permettre de profiter de quelques semaines supplémentaires de baignade.

Cependant, si vous souhaitez profiter de votre bassin toute l’année, même durant les mois d’hiver, alors l’abri piscine seul ne suffira pas. Lorsque les températures extérieures diminuent trop, il vous sera nécessaire de chauffer votre abri si vous souhaitez vous baigner dans des conditions de confort acceptables.

Se pose alors la question du type de chauffage nécessaire pour ce type de structure mais aussi comment cela fonctionne.

Quel chauffage pour quel abri piscine ?

Chauffer votre abri de piscine vous permettra de profiter durant toute l’année de votre bassin.

Cependant, en fonction de la taille de la structure, le système de chauffage et la puissance s’adapteront. De même, le système ne sera pas le même si le chauffage est solidaire de la maison ou non. Comme pour une pièce lambda, plus la hauteur sous plafond sera faible et plus il sera facile de chauffer votre abri piscine.

Pour commencer, vous devrez être particulièrement attentif à l’isolation de votre abri piscine. Faites des tests au niveau des parois coulissantes, de l’ouverture et du sol. Comme pour votre habitation, une isolation irréprochable permet d’optimiser le chauffage de l’abri piscine au maximum.

La solution qui peut sembler la plus simple est encore de compter l’abri comme faisait partie intégrante de votre logement. Ainsi, il suffira d’étendre le rayon d’action de la chaudière existante. Cependant, il faudra que votre abri piscine soit accolé à votre maison pour que ce système puisse fonctionner.

Pour les abris d’une hauteur limitée, un chauffage d’appoint sera suffisant car la surface à chauffer sera moindre. De même, pour les abris bas, le chauffage de l’eau pourra suffire à réchauffer la structure. Protégée des intempéries, l’eau de votre bassin sera conservée à sa bonne température.

La question du chauffage se pose réellement pour les abris hauts. Dans ce cas, il faudra prévoir un chauffage plus puissant. Dans le cas où vous ne puissiez pas le raccorder à la chaudière de votre maison, voici deux autres solutions.

La première, consiste à utiliser une pompe à chaleur. Cette solution est l’une des plus économiques à long terme. A l’achat, la pompe à chaleur est coûteuse, mais elle est très vite rentabilisée. De plus, elle est facile à installer et ne nécessite pas forcément l’intervention d’un professionnel.

La seconde,est l’utilisation d’un déshumidificateur d’air, couplé à un système de chauffage. En effet, à cause de la taille de la structure, le fait d’activer le chauffage, au contact d’un grand volume d’air et d’eau aura l’effet de créer de l’humidité et de la condensation. D’où le besoin de déshumidifier l’air afin de créer un environnement plus sec. Vous aurez ainsi l’impression d’être en plein été, au beau milieu de l’hiver !

Publié le 19 décembre 2017